Grande Hiérophanie et Grand Hiérophante.

 

 

L’Ordre Maçonnique Oriental de Memphis-Misraïm ne reconnait pas de "Grand Hiérophante" et il n'existe pas de "Grand Hiérophante" dans notre Ordre ni aucune fonction ad vitam.

 

A l'origine le mot de Hiérophante vient du grec ancien : ἱερός hierós, "sacré", et φαίνω phaínô, "découvrir". Le hiérophante est le prêtre qui explique les mystères du sacré, qui lève une partie du voile de ces mystères. Il désignait plus particulièrement le prêtre qui présidait aux mystères d'Éleusis et instruisait les initiés. Sa fonction était à vie.

Le terme d'Hiérophante ré-apparaît dans les rites égyptiens dans l'ouvrage de Marconis de Nègre Le Sanctuaire de Memphis, paru en 1849. Ce titre se trouve dans les Statuts de Memphis qui sont alors donnés dans ce même ouvrage.

 

Le 7 juillet 1838, Marconis de Nègre est élu "Grand Hiérophante" de Memphis, ce qu'il faut tout simplement entendre alors, et encore aujourd'hui, comme étant le "Grand Maître" de Memphis. En 1839 Marconis de Nègre publie l'ouvrage fondateur du rite de Memphis : L'Hiérophante, développement des mystères maçonniques. Pour Marconis c'est le Hiérophante qui "présidait aux mystères, il représentait le sublime Architecte des mondes, Dieu."

 

Le statut et la fonction de Hiérophante est précisé dans un autre ouvrage de Marconis, Le Rameau d'Or d'Eleusis, paru en 1862. Nous trouvons, page 401, les Statuts Organiques de Memphis, Titre I, Section Première, intitulé "Du Grand Hiérophante" comporte six articles.

 

Dans l'Article 1 il est dit : "Le Grand Hiérophante est le dépositaire sacré des traditions, il est la première lumière du temple mystique ; il déclare la doctrine et la science ; toute oeuvre maçonnique émane de lui", Article 2 : "Nulle communication ésotérique n'est faite que par lui ou son organe", Article 5 : "Le Grand Hiérophante est nommé à vie par les membres actifs de l'Ordre, à la majorité absolue des Frères présents."

Nous voyons que par Hiérophante le Grand Maître de l'Ordre de Memphis, nommé à vie et c'est lui qui est à l'origine de l'influx ésotérique.

 

Dans la période contemporaine la notion de Hiérophante ou de Grand Hiérophante prit une tournure tout à fait originale en particulier avec Robert Ambelain. Il investit cette fonction d'un corpus "ésotérique" bien spécifique.

Il est à noter qu'en Italie les Frères emploient Grand Hiérophante en place de Grand Maître. C'est une habitude qui est dûe à leur longue et grande histoire concernant les rites de Misraïm et de Memphis.

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now